Estimation de Charles Dominique Fouqueray

Où vendre vos œuvres de Charles Dominique Fouqueray ?

Pour vendre une œuvre de Charles Dominique Fouqueray : faites appel à notre expertise. Pièce de famille ou acquisition récente, venez au 6, rue Lisbonne à Paris. Faites appel à notre expertise. Afin d’obtenir une estimation, utilisez nos services en ligne ou venez sur place. Nos experts et commissaires-priseurs considèrent vos photographies et votre description. Cette examen permet de vous donner l’estimation de votre œuvre en raison de la comparaison à des objets ou œuvres similaires vendus en vente aux enchères récemment. Notre expertise révèle la valeur à laquelle votre bien peut être vendu en vente aux enchères. Cette expertise pourra être augmentée ou diminuée après l’expertise de visu.

Qui est le peintre Fouqueray ?

Charles Dominique Fouqueray (Le Mans 1869 – Paris 1956), après avoir fini les Beaux-Arts de Paris, se passionne pour la vie maritime. Les voyages et les colonies lui inspirent l’écriture de ses ouvrages comme « Le Front de mer » en 1918. Cet artiste, aujourd’hui méconnu, est cependant un maitre aux multiples talents. L’artiste travaille en tant que peintre d’histoire, aquarelliste, graveur, illustrateur, affichiste mais aussi peintre officiel de la Marine.

Non seulement il expose dès 1889 au sein du Salon des Artistes français. En 1909, il obtient le prix Rosa Bonheur en vue de récompenser sa peinture animalière. Il reçoit ensuite le prix Indochine en 1914 puis la médaille d’or pour la gravure en 1920. Il est peintre officiel de la Marine en 1908.

Suite à une mission en Indochine et en mer de Chine pour le ministère de la Marine et des Colonies, il ramène une série de carnets de croquis. De ce fait, il représente non seulement des ports, les bateaux mais aussi les rizières, les temples, les scènes et les habitants (comme les paysans, les pêcheurs, les moines) de ces pays exotiques. Le 8 août 1920, il est nommé chevalier de la Légion d’honneur. En 1922 il a réalisé des panneaux décoratifs pour le palais de l’Indochine de l’Exposition coloniale de Marseille. Président de la Société coloniale des artistes français, il est également à l’origine de la Société des beaux-arts de la mer. Il participe à de nombreuses expositions collective et devient membre du jury à l’Exposition coloniale de 1931 à Paris.

Cote et prix de Charles Dominique Fouqueray

Toutefois, le prix des oeuvres Charles Dominique Fouqueray débute raisonnablement. « Le travail de la laque en Indochine », une estampe, s’est vendue pour un prix au marteau de 500 €. Néanmoins, ces prix peuvent dépasser les 10 000 euros comme « The Maharaja’s Arrival » (1943), une peinture vendue pour 16 313 €. De la même manière, la peinture « View of the North-Western Facade of Yeni Cami » a atteint un prix au marteau de 46 226 €.


Informations pratiques

  • Contactez-nous au 01 42 65 14 39